Drone versus Satellite ???

Pourquoi les drones sont-ils l’avenir de l’agriculture ?


Comment les drones propulsent l’agriculture de précision vers de nouveaux sommets ?


Lorsqu’il s’agit de nourrir une population mondiale en constante augmentation, les agriculteurs méritent toute l’aide qu’ils peuvent recevoir. Pour exploiter au mieux chaque pouce de terre agricole, les agriculteurs modernes se tournent vers les nouvelles technologies telles que les drones.

L’agriculture de précision est un bon test pour les drones dans l’agriculture. Il s’agit d’une méthode basée sur un travail plus précis et plus efficace sur des parties individuelles de champs plus vastes. Grâce à des données précises, les agriculteurs peuvent développer une méthode plus granulaire pour semer et pulvériser leurs cultures, ainsi que pour appliquer des engrais, des pesticides et d’autres produits chimiques sensibles.

À mesure que la technologie devient plus apte à soutenir des stratégies ambitieuses et que les exigences réglementaires relatives à l’utilisation commerciale des drones évoluent pour permettre de nouvelles applications de ces véhicules aériens sans pilote, les agriculteurs prévoyants peuvent atteindre des niveaux impressionnants de valeur par rapport au coût.

Qu’est-ce que l’agriculture de précision ?


L’agriculture de précision, en tant que méthodologie, consiste à traiter différentes parties d’un même champ de manière unique. Les agriculteurs peuvent ainsi diviser leurs terres selon des critères plus granulaires que jamais et utiliser chaque mètre carré de manière stratégique et intelligente.

Le ministère américain de l’agriculture note comment l’agriculture de précision diffère de l’agriculture mécanisée plus traditionnelle. Les anciennes méthodes d’application des engrais et des pesticides n’étaient pas assez précises pour répondre aux conditions de certaines parties d’un champ. Les traitements étaient appliqués sur la base des caractéristiques moyennes de l’ensemble de la zone, ce qui pouvait être inexact et source de gaspillage.

Grâce à la possibilité de prendre des mesures plus précises sur des parcelles individuelles – notamment à l’aide de capteurs montés sur des drones – une nouvelle ère d’agriculture intelligente a commencé. Lorsque les agriculteurs peuvent effectuer une pulvérisation de précision sur la base de données exactes, le rendement et la production de leurs cultures peuvent augmenter tandis que le gaspillage diminue.

L’USDA compare l’agriculture de précision à une forme plus traditionnelle de culture et de gestion agricole, avant l’agriculture mécanisée. À l’époque, les agriculteurs pouvaient aménager soigneusement les champs et traiter chaque segment de manière appropriée. L’agriculture de précision a combiné ce niveau de spécialisation avec l’automatisation moderne et l’amélioration de l’efficacité qui en résulte.

Comment les drones rendent-ils possible l’agriculture de précision ?


Les utilisations possibles des drones dans l’agriculture de précision sont nombreuses, surtout si l’on considère que les drones peuvent remplir de multiples rôles. Qu’il s’agisse de relevés aériens plus fréquents et plus précis ou de la pulvérisation minutieuse de produits chimiques, un drone agricole peut devenir un outil d’amélioration de l’efficacité de l’agriculture de précision à bien des égards.

Une cartographie aérienne précise pour l’agriculture de précision


Les drones sont des outils d’agriculture de précision utiles pour la cartographie et l’imagerie, même par rapport à d’autres technologies potentielles pour cette tâche, comme l’imagerie par satellite. Pourquoi les drones sont-ils meilleurs que les satellites comme systèmes de collecte de données ? Cela tient à un fait simple : les drones sont situés à proximité des cultures, tandis que les satellites sont naturellement situés en hauteur.

Meldrone.be

Une image satellite, quelle que soit la sophistication de la caméra en question, provient toujours d’une orbite autour de la terre. Un drone survolant un champ est beaucoup plus proche, et a donc une résolution d’image beaucoup plus élevée. De plus, lorsqu’un agriculteur utilise une photo satellite, celle-ci peut dater de plusieurs jours. Un drone peut fournir des informations plus récentes, permettant une utilisation encore plus précise des engrais et des pesticides.

Lorsqu’ils sont équipés de capteurs avancés, les drones peuvent fournir des images multispectrales, donnant aux utilisateurs plus de détails sur l’état d’une culture particulière. Ces caméras capturent plus d’informations qu’une caméra standard, y compris dans la bande du proche infrarouge. En utilisant une lumière invisible à l’œil nu, ces caméras peuvent aider les agriculteurs à créer des cartes de sécheresse plus précises et à accorder aux cultures toute l’attention dont elles ont besoin.

Les cartes multispectrales ne sont pas le seul type de photos aériennes qui sont meilleures lorsqu’elles sont prises par un drone. Les cartes standard au format rouge-vert-bleu (RVB) peuvent montrer aux agriculteurs comment la culture se développe. Pour l’agriculture de précision, il est intéressant de faire prendre ces photos par des drones plutôt que par des satellites. La résolution beaucoup plus élevée par pixel donne une image plus précise et plus nuancée de l’état des cultures, ce qui permet des stratégies d’agriculture de précision plus adaptées.

Pulvérisation et semis aériens de précision avec des drones agricoles


Les drones peuvent servir d'”œil dans le ciel” proverbial pour les agriculteurs, mais ils peuvent aussi jouer un rôle plus direct dans l’agriculture de précision. Parce qu’un drone peut suivre un plan de vol précis au-dessus d’un champ, il peut également effectuer des opérations de semis ou de pulvérisation. Certains systèmes d’épandage polyvalents peuvent jouer plusieurs rôles, permettant aux agriculteurs de semer leurs champs, de semer des herbes de prairie ou d’épandre des produits chimiques dans des zones précisément choisies.

Les drones d’aujourd’hui sont remarquablement polyvalents et économes en énergie. Par exemple, un drone de pulvérisation fonctionnant sur batterie peut être entièrement rechargé en quelques minutes plutôt qu’en plusieurs heures, ce qui permet aux agriculteurs de tirer davantage de temps productif de ces équipements au cours d’une journée. En permettant aux drones de pulvériser et de semer 24 heures sur 24, on peut effectivement ajouter des heures utiles, et l’effort manuel nécessaire pour faire fonctionner ces appareils est remarquablement faible.

L’utilisation de drones pour l’application de précision de produits chimiques tels que les pesticides est une évolution importante pour l’avenir de l’agriculture. L’utilisation de plus petites quantités de ces produits, dans les endroits où ils sont le plus nécessaires, peut favoriser le respect des réglementations appelant à une réduction de l’utilisation des pesticides.

Dans les zones où la réglementation autorise les drones à opérer en dehors de la ligne de vue (BVLOS), les drones de pulvérisation peuvent s’avérer particulièrement efficaces. Le déploiement d’une flotte de drones pour pulvériser des semences ou des produits chimiques sur de grandes surfaces pourrait être une application puissante dans l’agriculture dans un avenir proche, alors que les autorités aéronautiques réfléchissent à l’avenir des véhicules aériens sans pilote.

Quels systèmes de drones les agriculteurs soucieux de la technologie devraient-ils choisir ?


Lorsque vient le moment d’utiliser des drones dans le cadre d’une exploitation agricole, qu’il s’agisse d’un seul drone ou de toute une flotte, il est important que les agriculteurs choisissent des équipements d’agriculture de précision de haute qualité qui répondent à leurs besoins. Par le passé, les drones ne répondaient pas aux attentes des utilisateurs, car les premiers modèles étaient peu automatisés et ne disposaient pas des capacités de détection nécessaires pour fournir réellement aux agriculteurs les données requises pour l’agriculture de précision.

Ces dernières années, le statu quo de la technologie de l’agriculture de précision a évolué pour le mieux, avec de nouveaux modèles de drones et de charges utiles des fabricants d’équipements conçus pour des cas d’utilisation agricole spécifiques. Voici quelques-unes des configurations matérielles qui peuvent faire entrer les méthodes futuristes d’agriculture de précision dans le présent.

Drones avec imagerie multispectrale


Avec un drone tel que le P4 Multispectral, les agriculteurs peuvent obtenir une image aérienne précise au-delà du spectre visible. Ce drone prend simultanément des images RVB standard et un NDVI (Normalised Difference Vegetation Index) pour obtenir des informations utiles sur certaines parties d’un champ. La caméra est précise au centimètre près et le drone peut être programmé et positionné même dans des zones dépourvues de connexions internet fortes grâce à des stations mobiles de positionnement géographique.

Drones de pulvérisation


Un drone de pulvérisation efficace suit les informations recueillies par un drone ‘image’ et utilise sa perspective aérienne pour appliquer des produits chimiques sur les champs avec précision et un haut degré d’automatisation. Les drones développés spécifiquement pour l’agriculture, comme l’Agras T30,T40 sont capables de voler de manière autonome dans de nombreux environnements agricoles différents, en naviguant grâce à un radar omnidirectionnel. En plus de logiciels efficaces et de systèmes de vol fiables, ces drones sont équipés de systèmes de pulvérisation et d’épandage optimisés pour l’application précise de produits chimiques ou même la distribution de semences.

Suites logicielles GPS


S’il est naturel de penser au matériel et aux charges utiles lors de la conception d’une stratégie d’agriculture de précision par drone, il existe un aspect moins prestigieux mais tout aussi essentiel de ces opérations : les outils logiciels qui organisent les données et aident les agriculteurs à les utiliser de manière pratique. Par exemple, un système d’information géographique (SIG) tel que le logiciel de cartographie DJI Terra peut construire des modèles 2D et 3D précis des champs. Associé à un indice de végétation NDVI, les agriculteurs peuvent créer des cartes de prescription pour le fonctionnement automatisé des machines de pulvérisation par drone.

Plateformes logicielles de gestion des emplois


L’utilisation de systèmes fiables de gestion des tâches et des appareils est essentielle pour les opérateurs de drones engagés dans l’agriculture de précision. En utilisant une plateforme logicielle conçue pour l’agriculture, les agriculteurs peuvent immédiatement tirer plus de valeur de leurs opérations par drone, en utilisant des flux de travail conçus en fonction de leurs besoins plutôt que de devoir personnaliser les fonctionnalités. La gestion des dispositifs n’est pas seulement une pierre angulaire de l’agriculture de précision aujourd’hui, elle deviendra également un pilier des opérations plus lourdement automatisées à l’avenir, car de plus en plus d’opérateurs de drones obtiennent la capacité de travailler en BVLOS.

Quel est l’avenir des drones en tant que technologie d’agriculture de précision ?


Comme pour de nombreuses applications des drones, telles que la livraison à longue distance, l’un des principaux obstacles à l’accroissement de l’activité agricole n’est pas technique, mais réglementaire. Les drones ont les capacités matérielles et logicielles nécessaires pour fonctionner en BVLOS, de sorte qu’un assouplissement des règles de l’aviation pourrait permettre aux agriculteurs de couvrir automatiquement davantage de zones.

Il en va de même pour d’autres tactiques comme le “swarming”, la conduite de plusieurs drones par un seul pilot. Habituellement, des exemptions sont accordées aux opérateurs pour qu’ils utilisent cette fonction dans une seule zone. Cependant, selon Commercial Drone Professional, le vent pourrait tourner. Un opérateur s’est vu accorder la possibilité d’utiliser des formations de pulvérisation avec trois drones partout sur le territoire continental des États-Unis. L’entreprise y voit l’occasion de résoudre une pénurie de main-d’œuvre en aidant chaque opérateur à couvrir plus de surface par heure qu’auparavant.

À mesure que les drones deviennent plus courants dans les environnements agricoles, ils peuvent assumer de nombreuses tâches pour aider les agriculteurs à optimiser la façon dont ils gèrent leurs cultures et plus encore. Avant même de planter, les agriculteurs peuvent utiliser le SIG pour générer des cartes de contour en 3D afin de placer les cultures de manière plus stratégique. Le passage d’un drone ‘image’ peut aider un agriculteur à établir des estimations du rendement des cultures à des fins d’assurance, tout en évaluant l’état d’irrigation et d’humidité du sol de chaque partie du champ.

Les agriculteurs qui ont du bétail en pâture peuvent même suivre la position de leurs troupeaux à l’aide de caméras de drones. En trouvant d’autres utilisations pour les drones autour de la propriété, ces propriétaires peuvent rapidement récupérer leur investissement dans la technologie d’agriculture de précision. Qu’une exploitation agricole se concentre sur une seule culture ou qu’elle soit diversifiée dans ses opérations, un drone est un élément technologique potentiellement utile.

Ces dernières années ont vu une évolution rapide des fonctions pratiques des drones qui peuvent révolutionner l’agriculture de précision. La poursuite des progrès réglementaires et l’adoption plus généralisée des nouvelles technologies, y compris les drones, apporteront efficacité et valeur à un nombre toujours plus grand d’exploitations agricoles – la transformation a déjà commencé.

Source : DJI Enterprise

Avez-vous des questions ? N’hésitez pas à nous contacter.

info@meldrone.be +32/475.50.38.51

Nous avons fièrement vendu le premier DJI T30 au BENELUX.
MELDRONE coopère également avec des écoles et des partenaires nationaux et étrangers afin de rester au fait des dernières évolutions.

Meldrone… pionnier des drones dans l’agriculture

Categories:

Tags:

No responses yet

Geef een antwoord

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd.